La démence consiste en un déclin des fonctions cognitives comparées à un niveau antérieur de fonctionnement. Ce déclin interfère habituellement avec les activités quotidiennes. Une atteinte d’au moins deux des domaines suivants sera noté:

  • mémoire,
  • jugement ou raisonnement,
  • comportement, langage

Cette atteinte sera documentée par les proches puis confirmée par un test cognitif objectif fait chez le médecin.

Il s’agit le plus souvent d’un diagnostic clinique, les tests tels que Scan ou résonance ne sont pas obligatoires mais parfois prescrits pour éliminer une autre pathologie (tumeur, hydrocéphalie).

Démence d’Alzheimer

La démence d’Alzheimer qui est sans doute la plus connue se présente sous forme de troubles de la mémoire progressifs, une perte du jugement et de l’initiative en général.

Démence vasculaire

La démence vasculaire est marquée par une atteinte plus abrupte, un ralentissement psychique et moteur, des troubles de la démarche en plus des pertes de mémoire. Elle est souvent associée à l’hypertension et l’athérosclérose.

Démence Parkinsonnienne

La démence Parkinsonnienne survient souvent quelques années après le diagnostic de cette maladie, ou l’on note une rigidité et des tremblements.

Autres démences

Une désinhibition, un changement dans le comportement ou la personnalité qui prime sur les troubles de mémoire caractérise davantage la démence de type fronto-temporale. Un patient qui vit une dépression majeure pourra présenter des atteintes ressemblant à une démence, c’est-à-dire des troubles de mémoire, de concentration, une perte d’intérêt, mais il sera important de traiter l’affect triste en premier lieu.

Si vous avez des doutes concernant un proche, répondez à ce bref questionnaire

Est-ce que la personne semble présenter :

  • Problèmes de jugement? Mauvaises décisions?
  • Perte d’intérêt dans les loisirs et activités? Néglige l’entretien de la maison?
  • Se répète encore et encore (radotage)
  • Difficultés persistantes à apprendre et utiliser un nouvel appareil ou gadget (télécommande, ordinateur)
  • Oubli du mois et de l’année (il est plus normal de parfois oublier la date)
  • Difficultés nouvelles à gérer les finances (payer les comptes…)
  • Difficultés à se rappeler les rendez-vous
  • Problèmes à se rendre dans des endroits connus
  • Pertes de mémoire au quotidien
  • Fait souvent répéter dans un cours laps de temps

Si vous avez répondu OUI à deux ou plus de ces réponses, il serait pertinent de faire évaluer la personne pour envisager un diagnostic possible de démence. Une médication amorcée tôt permet de ralentir l’évolution de la maladie et préserver plus longtemps l’autonomie.

La clinique Admedica

La clinique Admedica vous offre la possibilité d’investiguer et traiter les troubles cognitifs.
Prenez rendez-vous au 418-903-8899

Dre Annie Demers